Bienvenue sur le site des Trophées Innovation Océan
ENTETE SITE

Les Trophées de l’Innovation Océan ®

Finalité et orientations de l’évènement

Les initiatives se multiplient au niveau des Etats et de grandes organisations nationales et internationales pour fixer les règles qui encouragent les opérateurs économiques à une exploitation plus durable des océans. La réalisation de cet objectif passe aussi par les innovations et actions nouvelles générées par les entreprises, associations, centres de recherche des universités et grandes écoles, et autres organisations de toutes tailles dont l’activité impacte ce milieu.  Or elles sont nombreuses à s’inscrire dans la double préoccupation « Croissance bleue & Développement durable »  

Les Trophées de l’innovation Océan ® ont pour vocation de promouvoir les innovations reconnues, à l’issue d’expertises, comme particulièrement porteuses pour répondre aux enjeux de l’exploitation durable des océans

L’évènement s’appuie sur les réseaux existants et sur des réseaux ad’hoc pour identifier les problématiques relevant du positionnement Croissance bleue & Développement durable, et repérer les innovations et leurs porteurs qui y répondent.  Il s’intéresse aux innovations déjà opérationnelles, au stade d’un pilote, ou en projet.  

 

Remarque: dans l’ensemble des pages de ce site, le terme “innovation” recouvre également les ACTIONS et DISPOSITIFS 

ACTUALITES

PMI 2014

Nouveaux partenaires

Les deux POLES MER Bretagne Atlantique et Mer Méditerranée ont décidé d’apporter leur soutien à l’évènement  Les Trophées de l’Innovation Océan® 

La décision de ces deux grandes structures de soutien à l’innovation maritime est une reconnaissance de la qualité et de l’utilité de l’évènement créé en 2018

Ce partenariat participe à la stratégie d’installer durablement Les trophées de l’Innovation Océan® parmi les grands évènements axés sur l’exploitation durable des océans

Plus de précisions sur les Pôles Mer

Les trophées 2018

Maison des Océans à Paris  – 20 septembre 2018

Remise des premiers Trophée de l’Innovation Océan® – Croissance bleue & Développement durable

Daniel ANGIBAUD,  Président d’ADECAN, initiateur et organisateur de l’évènement, a dévoilé les lauréats 2018

Responsables_innovations_primées

Photo: copyright : EDM – 20/09/2018 –

De gauche à droite, Frédéric DEGRET (NOAH ReGen),  Aurélien BABARIT (CENTRALE NANTES), Carl BOIS (QUIET OCEANS), Frédéric GUENA (SOFRESID ENGINERING), Wladimir MAKINSKY (ECOSLOPS), Didier VELAYOUDON (MER AGITEE), David RAPIDEL(RECLEANSEA) et Frédéric MONCANY de SAINT-AIGNAN (CLUSTER MARITIME FRANCAIS).

Autres innovations sélectionnées pour concourir aux trophées

Les trophées 2019

 

En 2019 Les Trophées de l’Innovation Océan ® prennent du poids !

Plus d’innovations sélectionnées
Plus d’innovations primées
Des partenaires nouveaux
Une communication accentuée
Et toujours le même positionnement : Croissance bleue & Développement durable
Toujours la même ambition : agir pour une exploitation durable du potentiel des océans
Toujours la même orientation : les innovations sont reines
Toujours le même principe : se situer dans l’opérationnel

Calendrier

Ouverture des candidatures : février 2019
Fin de dépôt des candidatures : septembre 2019
Expertises des dossiers : avril / octobre 2019
Présélection des innovations : novembre 2019
Remise des trophées : janvier 2020

Innovations concernées

Nature de l’innovation : matériau, technologie, process, composant, application, produit, service, équipement, aménagement, action, dispositif,.

Stade de mise en œuvre : l’innovation peut-être opérationnelle, en phase pilote, ou en projet

Porteur : Entreprises créées ou en création, centres de recherche, associations, collectivités territoriales, et plus généralement toute structure menant des actions en lien avec l’Océan

Trophées 

  • 1 ou 2 trophées dans chacune des 7 catégories 
  • 3 trophées Universités et Grandes écoles
  • 2 trophées Innovations étrangères
  • 1 prix spécial pour une innovation “out of the box”

Critères 

Le caractère innovant
L’utilité
L’impact direct ou indirect sur l’environnement et la biodiversité 
La portée

Plus de précisions sur ces points en cliquant ICI

.

Comment candidater 

à ces trophées

.

.

Comment s’associer 

à cet évènement

.

Soutiens de l’évènement

LOGO_CLUSTER_nx
institut_oceanographique
PMI 2014

POLES MER Bretagne Atlantique Méditerranée

Partenaire média 

logo energies de la mer

Revue de presse

Consultez aussi

Des chercheurs norvégiens ont présenté une escadrille inédite de drones sous-marins, de surface, aérien et orbital qui permettrait de gérer à l’échelle régionale, la survenue d’une pollution océanique : algues toxiques, marée noire ou effluents chimiques.  https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/mers-et-oceans/une-escadrille-de-robots-contre-les-pollutions-oceaniques_131472

SURFRIDER PUBLIE UNE CARTE INTERACTIVE SUR L’ÉROSION DU LITTORAL FRANÇAIS  La carte de Surfrider permet de comparer certains sites à quelques années d’intervalle, de connaître les impacts de l’érosion et les solutions envisagées  https://www.mer-ocean.com/surfrider-publie-une-carte-interactive-sur-lerosion-du-littoral-francais/

Quiet-Oceans qui a reçu en 2018 un Trophée de l’Innovation Océan® est une parfaite illustration de ce que la démarche d’innovation peut apporter pour répondre au double enjeu économique et de développement durable. La startup vient de recevoir une nouvelle distinction  http://green-news-techno.net/fichiers/201902040656_GNT_1125.pdf

Les données nécessaires à l’établissement des prédictions météorologiques sont souvent difficiles à collecter, surtout au-dessus des océans. Des chercheurs chinois ont mis au point un bateau autonome lanceur de sonde pour résoudre ce problème.  https://www.industrie-techno.com/article/des-bateaux-autonomes-pour-de-meilleures-predictions-meteorologiques.54885

De la Norvège à la Chine, les navires autonomes apparaissent comme le futur du commerce maritime commercial.  https://www.ozy.com/fast-forward/the-future-of-maritime-trade-unmanned-ships/91999

2021 verra la mise en service en Norvège du premier ferry propulsé à plus de 50% par de l’électricité-hydrogène. La décarbonation du transport maritime de demain se joue dès maintenant ! https://lnkd.in/dctzPZF

Création de l’ ALLIANCE TO END PLASTIC WASTE  «Tout le monde convient que les déchets plastiques ne doivent pas appartenir à nos océans ni à aucun endroit de l’environnement. Il s’agit d’un défi mondial complexe et sérieux qui appelle une action rapide et un leadership fort. Cette nouvelle alliance constitue l’effort le plus complet à ce jour pour éliminer les déchets plastiques dans l’environnement. J’exhorte toutes les entreprises, grandes et petites, de toutes les régions et de tous les secteurs, à nous rejoindre. ”  https://endplasticwaste.org/ 

Thallium, cobalt, manganèse, nickel, or… les fonds marins regorgent de minerais. Alors que les gisements terrestres s’épuisent, États et industriels s’intéressent de très près aux ressources océaniques, dont l’exploitation aura de lourdes conséquences sur les écosystèmes sous-marins. Un nouvel enjeu écologique, alors que le 8 juin est la Journée mondiale des océans.   https://reporterre.net/La-ruee-miniere-sur-les-oceans-s-amorce-au-prix-probable-de-l-environnement

La biodiversité marine fait l’objet d’un nombre croissant de dépôts de brevets. Une équipe de chercheurs s’est penchée sur ce phénomène, et a constaté que la moitié des séquences génétiques brevetées l’était par le géant allemand de la chimie BASF. Ils suggèrent des pistes de régulation pour améliorer le partage des richesses océaniques.  https://reporterre.net/BASF-le-geant-de-la-chimie-mondiale-s-approprie-la-biodiversite-des-oceans 

Une étude complète sur la pollution des océans par les plastiques avec de nombreux tableaux statistiques inédits. https://ourworldindata.org/plastic-pollution  

Le transport de marchandises maritime à la voile peut-il renaître plus d’un siècle après son extinction ?  Cette start-up nantaise prévoit de mettre en service d’ici à 2022 deux cargos transatlantiques capables de transporter à la voile 5 000 tonnes de marchandise en treize jours. Premier client connu, Renault qui prévoit ainsi de réduire de 6 % son empreinte carbone.  https://www.liberation.fr/futurs/2019/01/01/neoline-le-fret-a-pleines-voiles_1700186

Les « îles de plastique » n’existent pas  Les recherches scientifiques de Race for Water ont démontré que les « îles de plastique » n’existent pas. Au cœur des océans s’étend une « soupe de microplastiques » qui vogue au gré des gyres océaniques ; ce qui flotte en surface représente moins de 1 % des plastiques qui se trouvent dans les océans  https://www.lepoint.fr/montres/race-for-water-les-dechets-plastiques-le-probleme-et-la-solution-01-01-2019-2282740_2648.php

Souvent montré du doigt pour ses fumées noires, le secteur du transport maritime se penche pourtant depuis longtemps sur des solutions innovantes afin de diminuer l’impact de son activité sur l’environnement.” Retrouver dans cet article les innovations mise en oeuvre par les compagnies maritimes pour protéger l’environnement. https://bit.ly/2CdEhPq 

En collaboration avec l’ONU-Environnement, la fondation Ellen MacArthur a lancé l’Engagement Mondial de la Nouvelle Économie des Plastiques. Plus de 290 entreprises, ONG, institutions financières, investisseurs, universitaires et établissements d’enseignement rejoignent l’appel.   https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/un-engagement-mondial-contre-la-pollution-plastique-60030/

Trois institutions lancent l’initiative Clean Oceans. Dotée de deux milliards d’euros, elle aidera à mobiliser les investissements du secteur privé pour réduire la pollution des océans au cours des cinq prochaines années.  https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/2-milliards-deuros-contre-la-pollution-plastique-59498/